Le grand Orgue

Le grand orgue de la Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre est unanimement considéré comme l’un des plus remarquables de Paris, de France ou d’Europe. Construit en 1898, c’est le dernier grand instrument de l’illustre Aristide Cavaillé-Coll.

A l’origine, c’est un « simple » particulier, le baron de l’Espée, qui l’avait commandé pour son gigantesque château situé à Biarritz ! Il avait désiré ce qui pouvait se faire de mieux à l’époque, et n’avait pas regardé à la dépense. Le baron revendit son orgue quelques années plus tard à Charles Mutin, le successeur de Cavaillé, et la basilique en fit l’acquisition en 1919.

L’instrument est riche de quatre claviers, un pédalier, soixante dix huit jeux, et a conservé la traction mécanique qui était la sienne à l’origine.
Ses imposantes proportions, la rare qualité de sa facture, la beauté unique de sa sonorité ont d’ailleurs été officiellement reconnues par l’Etat français qui, soucieux de le préserver, l’a classé « Monument historique  » en 1981.

L’orgue du Sacré-Cœur a fait l’objet de plusieurs restaurations. La dernière en date, de 1985, fut malheureusement incomplète ; seules les parties pneumatiques les plus endommagées à l’époque ayant été remplacées, les autres se sont rapidement dégradées par la suite et sont maintenant hors d’usage à cause de l’usure De plus, la tuyauterie dans son ensemble est à présent recouverte d’une épaisse couche de poussière qui nuit gravement à l’accord des notes et à la qualité des timbres.
De ce fait, l’orgue est désormais dans un état de délabrement avancé.

Cet instrument est régulièrement et fréquemment en activité, au minimum au cours de six offices hebdomadaires, quelquefois bien davantage, et ce, dans un édifice extrêmement fréquenté, lieu de tourisme ou de pèlerinage mondialement connu, emblématique de Paris et de la France. Après Notre-Dame, c’est sans doute à Paris l’orgue entendu du plus grand nombre de personnes.

Les organistes titulaires peuvent témoigner des visiteurs (simples curieux, organistes de passage, français ou étrangers) qui s’émerveillent de la conception et de la sonorité de cet instrument, patrimoine inestimable de notre pays.

Claudine Barthel, Philippe Brandeis, Gabriel Marghieri, organistes titulaires.

Aujourd’hui, l’état du Grand Orgue nécessite des travaux urgents de réparation.

Après de longues années d’attente et de préparation, ce projet devient réalité, et des travaux de grande échelle se déroulent cette année, sans interruption du service liturgique.
Nous comptons sur votre générosité pour les mener à bonne fin !

Voulez-vous nous aider à restaurer le grand orgue de la Basilique ?
Souhaitez-vous nous aider à faire ces travaux importants ?
Il y a plusieurs manières de faire un don :
* Vous pouvez envoyer un chèque (issue d’une banque française) à l’ordre de :
"ADP Basilique du Sacré-Coeur de Montmartre".
Un reçu fiscal vous sera envoyé pour tout don supérieur à 10€.
*Vous pouvez faire un don directement en ligne via le site internet du diocèse de Paris. Pour le faire, cliquez sur ce lien : http://www.paris.catholique.fr/-Don-en-ligne-.html
*Vous pouvez vous rendre sur place et laisser votre don au Bureau d’accueil ou dans le tronc prévu à cet effet.

Pour tout renseignement ou pour nous faire parvenir votre don, vous pouvez nous contacter :
Basilique du Sacré-Coeur de Montmartre
35 rue du Chevalier de la Barre
75018 PARIS
Tél : 01 53 41 89 00
E-Mail : basilique@sacrecoeurdemontmartre.fr

Voici une idée des coûts de cette réparation....
Remplacer un soufflet (une note) = 65€
Il y en a 244 à remplacer...
Remplacer un soufflet de la Bombarde 32 = 302€
Il y en a 20 à remplacer...
Nettoyage des soubassements = 2155€
Relevage du Grand Orgue = 14830€