Architecture

La construction :

L’architecte est Paul ABADIE, mais six architectes se succédèrent pour achever l’édifice.

Photo : diocèse de Paris

Le style : Romano-byzantin

En contraste avec les églises du Moyen- Age (par exemple le style gothique de Notre-Dame de Paris - 1163-1240), le style s’inspire de modèles comme Sainte Sophie de Constantinople ou encore San Marco de Venise ou Ravenne.

Photo : diocèse de Paris

Les pierres

les pierres extérieures, appelées « Château-Landon », proviennent de la carrière de Souppes en Seine et Marne et ont la propriété particulière d’êtres très dures, d’avoir un grain très fin et de blanchir au contact de l’eau de pluie.
Photo : diocèse de Paris

La durée des travaux

1875 : Pose de la première pierre puis travaux, pendant plusieurs mois, de soutènement. Il faut creuser des puits de 33 mètres de profondeur, qui, comblés deviennent des piliers sur lesquels repose l’édifice. Sans ces piliers la Basilique s’enfoncerait dans la glaise.
Photo : diocèse de Paris
1878 : Début des travaux de la crypte.
Photo : diocèse de Paris
1881 : Début des travaux de la Basilique proprement dite.
Photo : diocèse de Paris
1914 : Tout est prêt pour la consécration - y compris le clocher qui abrite "la Savoyarde", cloche de 19 tonnes - mais la première guerre mondiale éclate (1914 - 1918).
Photo : diocèse de Paris
Photo : diocèse de Paris
1919 : C’est le 16 octobre que la consécration aura lieu.

Photo : diocèse de Paris

L’intérieur

L’architecture intérieure, également de style romano-byzantin, concourt à donner à cette « Maison de Dieu » une atmosphère d’harmonie et de paix. La lumière et les détails architecturaux portent l’attention sur le chœur, lieu des célébrations liturgiques, lieu de l’Adoration du Saint-Sacrement.
La grande mosaïque a été fabriquée de 1900 à 1922.
Les vitraux, posés de 1903 à 1920, mais détruits en 1944 par des bombardements, sont refaits en 1946.
Le grand orgue est signé Cavaillé-Coll.

  • Le Chemin de Croix du déambulatoire :
  • La Chapelle de la Vierge :

Les dimensions

Basilique : longueur : 85 mètres - largeur : 35 mètres
Dôme : Hauteur 83 mètres
Photo : diocèse de Paris
Coupole : hauteur 55 mètres, diamètre 16 mètres.

Du parvis de la Basilique, on voit toute la ville de Paris. La visite du Dôme, qui s’élève à plus de 200 mètres, permet d’apprécier un paysage qui s’étend à 50 km à la ronde. C’est donc le point le plus élevé de Paris après la Tour Eiffel (elle-même construite en 1889 !)
A sa consécration l’Eglise reçoit le titre de Basilique, c’est-à-dire qu’elle est un lieu de pèlerinage.

Photo : diocèse de Paris

Le Cœur du Christ y est adoré dans le mystère de l’Eucharistie (Messe). La prière d’adoration est à la fois préparation et prolongement du mystère eucharistique.

Photo : diocèse de Paris

Cette prière s’élève jour et nuit vers Dieu, prière de demande et d’intercession pour l’Eglise et le monde.

Images