Les Bénédictines du Sacré-Cœur de Montmartre

À l’ombre de la Basilique, dans le prolongement de la Maison d’Accueil, le Prieuré du Sacré-Cœur abrite une communauté monastique de seize Sœurs Bénédictines du Sacré-Cœur de Montmartre, qui vit à la Basilique sa vocation d’animation spirituelle et matérielle des lieux de prière.


Au milieu de ce site touristique, fréquenté chaque année par plus de 11 millions de visiteurs et de pèlerins, Dieu a réservé un lieu de silence et de paix pour tous ceux qui souhaitent se reposer en lui.

Les Sœurs Bénédictines du Sacré-Cœur de Montmartre vous y accueillent pour un temps de ressourcement, une récollection, un office…


Adoratrices et servantes, notre nom vous expliquera qu’elle est notre vie et notre mission dans l’Eglise...

« BENEDICTINES »

  • Une recherche constante de Dieu dans une vie monastique...

Notre vie monastique se définit comme une conversion incessante, qui s’exprime par les vœux de chasteté, pauvreté et obéissance.

JPEG - 859.1 ko
Célébration de Professions religieuses

Nous désirons être au cœur du Mystère du Christ un signe de la plénitude de vie et de sainteté de l’Église, nous dévouer à la croissance du Royaume, et pour cela, être transfigurées dans tout notre être par la charité du Christ.

  • ... "A la louange de sa gloire"...

L’Office divin jaillit de la bénédiction qui a sa source dans l’Eucharistie. Nous rendons grâce au Père, par le Fils, dans l’Esprit, d’être insérées comme nous le sommes, dans le mouvement de la Pâque par lequel le Christ retourne à son Père.

L’Office divin, tout entier louange à Dieu est vraiment la voix de l’Epouse qui s’adresse à son Epoux. C’est la prière du Christ que celui-ci avec son Corps, ne cesse de présenter à son Père.
Nous y faisons participer tous ceux qui aiment ou désirent découvrir la beauté de Dieu et celle du lieu où Il réside.

« DU SACRE-CŒUR »

  • Nous contemplons Jésus Christ, qui dans un mouvement d’amour infini se livre au Père et nous donne son propre Esprit. Toute notre vie peut devenir alors un sacrifice spirituel pour l’Église et le salut du monde. Ainsi, l’Eucharistie est le cœur de notre vie.

  • L’adoration eucharistique suppose que nous entrions dans l’amplitude du dessein d’amour de Dieu pour les hommes, manifesté en Jésus Christ crucifié et ressuscité. L’adoration est à la fois une préparation et une action de grâces au don eucharistique, un accueil et une acceptation de la vie du Christ en nous. Notre vie monastique est avant tout une vie de prière pour l’Eglise, particulièrement le Saint-Père, les évêques et les prêtres, et nos frères du monde entier.


« DE MONTMARTRE »
  • Montmartre est le lieu de notre fondation (voir aussi : notre histoire), le lieu où nous vivons, comme dans d’autres sanctuaires, notre vocation à la vie apostolique. La vie apostolique jaillit de notre vie monastique : l’animation spirituelle et matérielle des lieux de prière.
  • Nos Prieurés traduisent le besoin de nos contemporains de se retrouver dans le silence, la prière, le ressourcement spirituel et la rencontre fraternelle. Portant souvent de lourds problèmes, ils espèrent réconfort et réponse à leur besoin d’absolu. Ils peuvent, s’ils le veulent, trouver un accompagnement spirituel ; particulièrement les jeunes, qui souvent cherchent le sens de leur vie. A la Basilique, l’animation de la liturgie et des temps de prière, l’accueil matériel et spirituel à la Maison Ephrem, l’introduction des retraitants et des pèlerins à l’adoration eucharistique et l’accompagnement des catéchumènes et des confirmands adultes vers les Sacrements de l’initiation chrétienne, constituent une large part de notre apostolat.

C’est ainsi, à l’image de Marie au pied de la Croix, que nous pouvons exercer une véritable maternité spirituelle et transmettre la vie de Dieu à tous ceux qui le cherchent et qui sont souvent attirés dans les Sanctuaires.

L’histoire des Bénédictines du Sacré-Cœur de Montmartre :

1872
Adèle Garnier, institutrice dans un lointain château en province, lit un article parlant de projet de construction de la future Basilique du Sacré-Cœur Cœur de Montmartre et entend alors cet appel intérieur : " C’est là que Je te veux ! "

1898
La mission reçue s’accomplit : sa communauté religieuse, née pour la Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre, est érigée canoniquement par l’Eglise. Adèle Garnier devient Mère Marie de Saint Pierre.

JPEG - 520 ko
Plaque dans la Crypte de la Basilique (autel St Pierre)

La première communauté s’installe Cité du Sacré-Cœur, puis doit s’exiler pour l’Angleterre en 1901, à la suite des nouvelles lois sur les Congrégations religieuses.
La Congrégation s’implante ensuite en Belgique, puis dans le nord de la France.

1961 à 1977
Sous l’impulsion de Monseigneur CHARLES, Recteur de la Basilique, la Congrégation revient à Montmartre pour y vivre sa mission de prière et d’accueil.

1970 à 1978
La Congrégation se déploie et doit provisoirement quitter Montmartre.
Construction du Prieuré de Béthanie à Blaru (Yvelines)

JPEG - 7.1 ko
Prieuré de Béthanie (Blaru, Yvelines)

et fondation des prieurés de Notre-Dame de Marienthal
www.basiliquemarienthal.fr Mosaïque de <span class="caps">ND</span> de Marienthal dans la Basilique du Sacré-Coeur de Montmartre

JPEG - 238.5 ko
www.basiliquemarienthal.fr

et de Notre-Dame de Laghet.

PNG - 545.7 ko
www.sanctuaire-laghet.cef.fr
PNG - 243.2 ko
Laguet (diocèse de Nice)

A partir de 1973, à la suite du Concile Vatican II, le Père Marie-Joseph Le GUILLOU o. p. entre en communion profonde avec les valeurs de notre Congrégation, et aide le Chapitre Général à structurer théologiquement et spirituellement les nouvelles Constitutions, approuvées par Rome en 1983.

1984 à 1987
Retour sur la colline de Montmartre : fondation du prieuré Saint Benoît puis Sainte Scholastique, Maison-Mère et Noviciat, dans la Cité du Sacré-Cœur.

JPEG - 8.6 ko
Cité du Sacré-Coeur
JPEG - 10.3 ko
Prieuré Saint Benoît

1992 à 1995
Fondation du prieuré Notre-Dame des Victoires à Paris
www.notredamedesvictoires.com

JPEG - 31.8 ko
Notre-Dame des Victoires
JPEG - 15.5 ko

et du prieuré Marie-Joseph à Ars.

JPEG - 92.2 ko
arsnet.org

1995
Le Cardinal LUSTIGER, Archevêque de Paris, demande à la Congrégation de participer à l’animation spirituelle et matérielle de la Basilique du Sacré-Cœur. Ainsi se réalise l’intuition ecclésiale de Mère Marie de Saint Pierre.

2001
Fondation d’une communauté à la Basilique Saint Martin de Tours.

JPEG - 16.8 ko
basiliquesaintmartin.fr

2009
Fondation d’une communauté à Notre Dame du Laus.

JPEG - 34.3 ko
www.sanctuaire-notredamedulaus.com